Eberron : the search for the F.A.S.T.

Welcome to your Adventure Log!
A blog for your campaign

Every campaign gets an Adventure Log, a blog for your adventures!

While the wiki is great for organizing your campaign world, it’s not the best way to chronicle your adventures. For that purpose, you need a blog!

The Adventure Log will allow you to chronologically order the happenings of your campaign. It serves as the record of what has passed. After each gaming session, come to the Adventure Log and write up what happened. In time, it will grow into a great story!

Best of all, each Adventure Log post is also a wiki page! You can link back and forth with your wiki, characters, and so forth as you wish.

One final tip: Before you jump in and try to write up the entire history for your campaign, take a deep breath. Rather than spending days writing and getting exhausted, I would suggest writing a quick “Story So Far” with only a summary. Then, get back to gaming! Grow your Adventure Log over time, rather than all at once.

View
Introduction
Le hasard fait bien les choses...

Tout commence un matin de printemps a Sharn devant les bureau de la F.A.S.T.

Six personnes se retrouvent et font connaissances devant une porte close. Tous cherchent quelqu’un ou quelque chose ici mais il n’y de l’extérieur pas signe de présence récente ici, les lieux semblent vide depuis plusieurs mois.

Coupant court a leur discussion, un bruit venant de l’intérieur leur fait pousser la porte juste a temps pour interrompre la mise a sac de l’agence. A l’intérieur une petite bande de cambrioleurs halflings essayait de trouver quelque chose de profitable mais interrompu dans leur action, ils sont rapidement mis hors d’état de nuire et leur chef interrogé(passablement brutalement). Il s’agirait a priori d’une opération du clan Borromar, un puissant syndicat du crime de Sharn. Les cambrioleurs seront livré a la garde quelque minutes plus tard. Garde qui donnera un avertissement concernant l’utilisation de la force létale en ville.

Au départ de la garde arrive une dame qui recherche elle aussi les membres de la F.A.S.T., Lady Eladren d’Cannith, qui leur explique qu’elle est la commanditaire principale des services de l’agence et qu’elle les a vu pour la dernière fois a borde d’un airship au départ de Stormreach, en Xen’drik, il y de cela six semaines, elles est inquiète de leur absence et voudrait engager le groupe pour résoudre le mystère ainsi que pour régler quelques affaires. Elle pense que l’accès au dossier de l’agence serait de première importance pour l’avenir et conseille au groupe de s’installer là en attendant d’avoir résolu le mystère.

View
Retour a la forge oubliée
là où tout avait commencé.

Nos aventurier fraichement installé on commencé, a organisé les informations a leurs disposition en se basant sur les dossiers de la FAST, établissants une liste de contact a intérroger. Ce faisant ils recoivent une visite de Lady Eladren d’Cannith, qui leur annoncent qu’elles a besoin d’eux pour enqueter sur une intrusiion dans un atelier très ancien de la maison Cannith qui se situe sous la ville. l’accés a cet atelier(une petite forge pour être exact) avait été comdamné et sécurisé par des agents a elles après une mission des membres de la FAST sur place. La mission consistait a l’époque a récupérer un Schéma metalique en forme d’étoile a sept branches. Eladren a été prévenue par une alarme magique de l’intrusion il y a très peu de temps. Elle propose 600 pièces d’or comme rémunération pour l’enquête et le marché est conclu. A l’aide d’un journal retouvé dans leur bureau, le groupes trouve son chemin jusqu’a Malleon’s gate, dans les bas quartiers de sharn ou ils recherchent un collecteur d’égouts spécifique. Aprés quelques marchandages dans le Rats’market, il trouvent le passage en question qui les mènes dans les égouts et ensuite grace de petits signes de pistes très ancients de la maison Cannith, à destination.

Sur place ils sont quasi immédiatement attaqué par une bande de rats géants affamé qu’ils repoussent sans trop de mal et tombent sur le cadavre encore frais d’un soldat de l’Emerald Claw visiblement boulotté par des rats et a quelques mettres de là ils distingent la forge, ces portes entreouvertes et gardées par une 1/2 douzaine de silhouettte…

View

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.